Exe_22x30_FDC15_72dpi

Et voilà, ça y est ! Comme tous les ans, le Festival de Cannes referme ses portes après dix jours intenses de cinéma. Avec en prime, une multitude de prix décernés à tout un tas de films, de réalisateurs, d'acteurs, de scénaristes... Chaque année, on découvre de nouveaux films, de nouveaux réalisateurs ou des anciens (abonnés ou non). On aime regarder avec plaisir les montées des marches des acteurs et actrices que l'on aime, on se régale devant la cérémonie d'ouverture (une nouvelle fois présentée par Lambert Wilson), on apprécie particulièrement le jury de cette année avec les frères Coen comme présidents, on se délecte devant la cérémonie de clôture, simple, efficace et juste belle. On apprécie les conférences de presse, chaque jour on regarde avec excitation les actualités de la journée, quel film a été présenté ? Quels sont les avis de la presse ? On suit avec intensité et émotion les réactions de tous les gens du cinéma. Cette année encore on a eu de belles journées, les larmes de Vincent Lindon lors de la montée des marches de La loi du marché, les rires des voix françaises de Vice Versa, la beauté de Charlize Theron pour Mad Max Fury Road, la classe de John C. Reilly pour le photocall de The Lobster ... Puis vient cette fameuse soirée de remise des prix, un palmarès très français cette année avec une palme d'or pour le nouveau film de Jacques Audiard, un prix d'interprétation masculine pour Vincent Lindon et un prix d'interprétation féminine pour Emmannuelle Bercot (pour son rôle dans le nouveau film de Maïwenn). Mérités ou non, l'avenir nous le dira, quand les films sortiront sur nos écrans. Mais quel que soit le résultat, Cannes est toujours synonyme de réjouissances, avec ce petit plus qui le caractérise. Cannes reste une magnifique déclaration d'amour au cinéma tout genres confondus.

Palme d'or

DHEEPAN Réalisé par Jacques AUDIARD

Grand Prix
SAUL FIA (LE FILS DE SAUL) Réalisé par László NEMES

Prix de la mise en scène
HOU Hsiao-Hsien pour NIE YINNIANG (THE ASSASSIN)

Prix du scénario
Michel FRANCO pour CHRONIC

Prix d'interprétation féminine Ex-aequo
Emmanuelle BERCOT dans MON ROI Réalisé par MAÏWENN
Rooney MARA dans CAROL Réalisé par Todd HAYNES

Prix d'interprétation masculine
Vincent LINDON dans LA LOI DU MARCHÉ Réalisé par Stéphane BRIZÉ

Prix du Jury
THE LOBSTER Réalisé par Yorgos LANTHIMOS

FESTIVALDECANNES2015-CEREMON

undefined_3541dfd426c084b6b23e8ccd5414d2ad

lequipe-du-film-danimation-vice-versa

John-C

michael-fassbender-et-marion-cotillard-montee-des-marches-de-macbeth-festival-de-cannes-2015

De haut en bas le jury du Festival, l'équipede Mad Max Fury Road, les voix françaises de Vice Versa, John C.Reilly pose pour The Lobster et Michael Fassbender avec Marion Cotillard à la montée des marches de Macbeth. 

Toutes les infos viennent du site officiel du Festival de Cannes