1299979801a4883

***

Critique : Plein de bonne humeur, ce petit film franchouille est une très bonne surprise avec un Fabrice Luchini au plus haut de sa forme. 

Drôle, pétillant, léger, Les femmes du 6e étages procure un bohneur transmissible. On finit de regarder le film avec le sourire jusqu'au oreille. Pourtant avec un sujet comme la séparation des classes sociales, le film pouvait vite tomber dans les clichés du genre. Mais non, au contraire il scintille et brille aux éclats. Les bourgeois sont peut-être un peu trop caricaturé (comme les enfants par exemples), mais l'histoire de ce bourgeois qui essaye d'entrer en relation avec les bonnes de la maison est rigolote, joyeuse et assez risible. On se prend d'amitier pour ces femmes qui font toutes les tâches ménagères sans sciller et dans la bonne humeur. Elles sont heureuses d'être en France et même si elles ont des problèmes d'argent, de famille ou d'autres choses. La bonne humeur est toujours là ! A côté, les bourgeoises font gentiment sourire avec leurs manières et leurs convenances. Le plus intéressant dans ce film, c'est la confrontation des deux classes sociales. Ce bourgeois qui vient vivre avec les femmes du 6e, ça ne se fait pas. Ni dans une classe, ni dans l'autre. Et c'est comme ça que le film se construit. Il multiplie les décadences, les choses qui ne ce font pas parce-que c'est mal vu. On ne dit pas n'importe quoi, on répond d'une certaine manière, on fait les choses comme ça et non comme ci... Le plus drôle, c'est la femme bourgeoise, qui passe son temps chez ses amies et qui fait toujours la même chose, qui se plaint tout le temps d'être épuisée. Les bonnes ne le sont pas car elles ont encore le courage de chanter toute la nuit.

Le film est une réussite par ses actrices, aussi charmantes, espiègles, sympathiques et de bonne humeur. Un petit éclat de joie qui se reflète sur leurs visages souriants. Fabrice Luchini est absolument génial. Il joue avec justesse et tendresse ce bourgeois désemparé qui essaye tant bien que mal de se trouver une place dans la société. Sandrine Kiberlain est super convaicante en bourgeoise frustrée. Cette compilation d'acteurs et d'actrices est absolument génial, sans faux mouvement.

Un moment de bonne humeur à part entière. Des acteurs et acrtices en super forme. Un bon moment de comédie, bien française mais vraiment bien faite !

19665198


Réalisateur : Philippe Le Guay

Acteurs(trices) : Fabrice Luchini, Sandrine Kiberlain, Natalia Verbeke

Année : 2011